___________________________________________________________________________________

PROGRAMME MOUVEMENT 2008
Lices - 3 juillet, 17h30 & 5 juillet, 19h
14 films - 72mn

sadescription a View±3.1
9mn30   couleur   stéréo   2006   États-Unis
de So Young Yang
Des immeubles, des voitures, des routes, une église, des usines, etc... quelques-uns des éléments caractéristiques du (re)développement sont regroupés, par inadvertance, au bord de cette ville sans nom en Corée du Sud. "Modernisation", par voie d'éradication, a été notre vertu au cours des cinquante dernières années. Le "nouveau" prévaut, d'où la mort imminente d'une petite parcelle de champ de riz. Hommage à ce qui représente la persévérance.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription Movement 2
2mn52   couleur   stéréo   2007   Belgique
de Alexandra Dementieva
Une esquisse de mouvements et de sons.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription Dress Birthday
1mn33   couleur   stéréo   2008   France
de Houssam Harfouche
Une robe longtemps pliée, sort de l’oubli pour prendre l’air.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription Muybridge 2.0
3mn   n/b   stéréo   2007   Espagne
de Gonzalo De Pedro Amatria
Et si Edouard Muybridge relevait la tête ? Il trouverait un monde plein de bits, de zéros et de uns, de danses crépusculaires, de chevaux nerveux et de bruits apocalyptiques.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription 172 souls on grey
4mn15   couleur   stéréo   2007   Allemagne
de Joerg Wolff
Pendant près de 45 minutes, une autoroute a été fermée pour 172 conducteurs et passagers les obligeant à une chorégraphie devant trois caméras fixées dans différentes positions. Une chorégraphie d’individus amorphes : nous ne pouvons pas les voir, mais nous pouvons nous en faire une idée. Attention, ce film contient des flashes d’une intense luminosité.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription Violence
0mn50   couleur   stéréo   2008   France
de Clément Zerbola
Bande-annonce 2.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription Living land
4mn13   couleur   stéréo   2008   Portugal
de Jonathan Franco
L'image d’un champ, prise au milieu des années 50, évolue légèrement avec le temps, témoignant du passage de plusieurs générations en ce lieu. Aujourd’hui, c'est une ville habitée par une population plus importante et plus diversifiée qui, en quelques décennies, en a entièrement modifié l'aspect. La terre, comme une créature vivante, change naturellement et très lentement de forme. Ce film a pour thème la mémoire de la terre et comment nous nous y rapportons alors que le temps s'écoule. Quant au champ, il semble toujours identique, comme opposé à toute forme de changement.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription menSonges
10mn   couleur   stéréo   2008   France
de Gérard Cairaschi
Cinéma et rêve sont nos deux rapports les plus fréquents avec l’illusion et le mensonge. Le rêve recompose le monde et le cinéma "rêve éveillé" interprète l’apparence des choses. L’art et le cinéma, comme détours par lesquels le rêve retrouve le chemin de la réalité, l’art et les rêves pareillement mensonges qui disent la vérité. Dans le chant IX de "l’Odyssée", Ulysse, "prince des menteurs", débute le récit de son voyage. Provenant de traditions orales, l’odyssée conserve la trace d’un rêve archaïque, celui du retour contrarié et sans cesse différé vers les siens ou l’objet de son désir. La trace d’une errance parmi ses mensonges et ses illusions. Mensonge et rêve comme produits et véhicules bénéfiques de “l’errance de nos sens".
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription Anticipation
11mn43   couleur & n/b   stéréo   2007   France
de Johanna Vaude
Tel un cauchemar, "Anticipation" évoque l’aliénation, la confusion et la paranoïa, où l’être humain cherche à résister au scénario d’une société déshumanisée.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription Fashion Death
4mn37   couleur   stéréo   2007   Espagne
de Daniel Rodrigo
N'est-il pas absurde que la mort s'inquiète de son apparence physique et s’effraie de l'exclusion sociale ? N'est-il pas absurde qu’elle consomme sans se soucier de l'équilibre écologique, de la distribution des richesses et de la pollution ? N'est-il pas absurde que la mort se reflète dans nos défauts (fautes) humains ? Humains, humains, qu’est ce que c’est ? Une absurdité, dans un monde absurde. Fashion Death joue avec le culte de l'image, l'apparence physique et elle-même. Fashion Death est métaphorique et paradoxale, noire et drôle, inanimée et vivante. Immortel mais peu satisfait de votre figure pendant des siècles, vous suiciderez-vous ? Parce que de toute façon, même mortel, divin et calme, vous vous éteindrez....
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription Interstate (part two)
4mn   couleur   stéréo   2007   États-Unis
de Jason Cortlund & Julia Halperin
Interstate (part two) reprend une chanson irakienne, de style Choubi pop Oh Mother, The Handsome Man Tortures Me pour réaliser la danse d’un tigre en cage. Le rush original de 40 secondes a été remonté en suivant le temps et le rythme syncopé du beat inspiré de cette chanson, comme un tir d’artillerie.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription Vivre vite
1mn45   couleur   stéréo   2008   France
de Yves-Marie Mahé
Variation ferroviaire à partir de deux plans d’un film de Carlos Saura.
autoproduction
distribution : Light Cone
clip


sadescription D- Bit
5mn07   couleur   sil   2008   France
de Sylvain Legrand
Vibrascopie : vibro-massage oculaire à partir d’une structure codée.
autoproduction
autodistribution
clip


sadescription tree stain man (hommage to stan)
4mn12   couleur   sil   2007   Belgique
de Peter Snowdon
Ronde expérimentale en trois mouvements, composée de plans d’arbres tournés au printemps 2001 à Oxford. Ma toute première bobine de Kodachrome 40. Hommage à la "vie-en-oeuvre" de Stan Brakhage.
autoproduction
autodistribution
clip